close

It is part XXX of an ensemble, and this ensemble is no longer necessarily ceremonial

Les artistes Bas van den Hurk et Jochem van Laarhoven et le Musée Dhondt-Dhaenens vous invitent à It is part XXX of an ensemble, and this ensemble is no longer necessarily ceremonial, une assemblée gratuit le mercredi 1er juin à partir de 18h00 au musée.

En collaboration avec Networked Collective, les artistest ransforment le MDD en un lieu de rencontre expérimental. It is part XXX of an ensemble, and this ensemble is no longer necessarily ceremonial est une assemblée dans laquelle les questions de collectivité et de paternité partagée sont incarnées et discutées.

Les principes de leur recherche donneront lieu à une performance et une projection de films, ainsi que des plats communs préparés en direct : cette recherche consiste en des rencontres informelles, des conversations sur les sources théoriques, de la performances, du théâtre, des expositions, du film et de la scénographie. La soirée se clôturera avec une discussion collective avec Noortje de Leij, chercheuse ainsi que rédactrice du journal De Witte Raaf.

Film

Bas van den Hurk et Jochem van Laarhoven ont tourné le film l’année dernière dans la résidence Woning Van Wassenhove avec plusieurs membres du Networked Collective – un collectif plus large qu’ils ont initié. Les personnages du film se situent par rapport à la cette maison de l’architecte Juliaan Lampens et étudient la possibilité d’une « communauté qui vient » comme évoquée par Giorgio Agamben. Les personnages sont fluides, perpétuellement en « devenir ». Le film utilise une technique théâtrale nommée Viewpoints, qui scanne « l’être » dans un espace et est utilisée et remise en question dans le film et la performance. Différents types de textiles, imprimés au Centre Frans Masereel, sont également utilisés et transformés en « costumes » avec la créatrice de mode Sanne Jansen.

À propos de Bas van den Hurk et Jochem van Laarhoven

Depuis 2018, ils travaillent ensemble sur la relation entre l’art visuel et le théâtre. À partir de ces recherches, ils réunissent une multitude de médias dans des installations et des performances. Dans cette multiplicité réside l’urgence de revisiter une importante question du modernisme : comment vivons-nous ensemble et comment donner forme à cela ? Bas van den Hurk et Jochem van Laarhoven font partie de Networked Collective, un groupe évolutif d’une trentaine d’artistes, de créateurs de théâtre, d’acteurs, de performeurs, de théoriciens et d’étudiants qui effectuent ensemble des résidences et réalisent des expositions, des performances et des publications. Collectivement, ils étudient la tension entre le processus social du travail collectif et les qualités formelles autonomes de l’œuvre qui en résulte.

Le travail de Networked Collective a été exposé au cours des quatre dernières années notamment dans : De Garage, Mechelen (BE) ; Emergent, Veurne (BE) ; Hard Space, Basel (CH) ; Fondazione 107, Turin (IT) ; Skaftfell, Centre of Visual Arts, Seydisfjordur (IS) ; Dürst Britt et Mayhew, La Haye (NL) ; Bradwolff Projects, Amsterdam (NL).

Merci à

Suze Milius (réalisateur), Marcia Liu (danseuse), Reinout Scholten van Aschat (acteur), Naomi van der Horst (acteur), Chrys Amaya Michailidis (élève), Toine van den Hurk (ex-professeur de yoga), Loran van de Wier (élève/cuisinière), Lotte Driessen (acteur), Sanne Jansen (styliste), Bas van den Hurk (artiste), Jochem van Laarhoven (artiste), Samieh Shahcheraghi (artiste), Gijsje Heemskerk (artiste), Sofie Hollander (artiste), Rob van Kranenburg (théoricien), Isabel Cordeiro (artiste), Mike Suijkerbuijk (étudiant), Marijn van Kreij (artiste), Roel Swanenberg (professeur de Viewpoints), Noortje de Leij (théoricien) et Mohammad Salemy (théoricien).

9
01.06.22
Performance
   Emplacement
Museum Dhondt-Dhaenens

Museumlaan 14
B-9831 Deurle

   Image

Bas van den Hurk & Jochem van Laarhoven,
It is part XXX of an ensemble, and this ensemble is no longer necessarily ceremonial
(filmstill), 2022.