close

8ème Biennale de la Peinture

Du 26 juin au 2 octobre 2022, les trois musées longeant la Lys – MDD, mudel en Roger Raveel Museum – s’associent pour la 8ème édition de la Biennale de la Peinture. L’exposition au MDD, intitulée The ‘t’ is Silent, est est le fruit d’une collaboration curatoriale entre la commissaire Gabi Ngcobo et l’artiste Oscar Murillo.

The ‘t’ is Silent

Historiquement considérée comme la « voie royale » de la pratique artistique, la peinture a, au fil des siècles, avec le dessin, servi de base à l’enseignement artistique, là où celui-ci était disponible. L’histoire de l’éducation artistique occidentale dans les lieux colonisés à travers le monde révèle que la domination du gouvernement colonial dépendait souvent indirectement de la manière dont les pédagogies artistiques formelles étaient organisées. Les récents appels pour une décolonisation de l’enseignement dans le monde entier – alimentés par le mouvement Black Lives Matter et d’autres mouvements qui lui sont associés, ainsi que par la pandémie – nous ont invités à reconsidérer la condition humaine et la politique de soins. Parallèlement, ces mouvements sociaux ont coïncidé avec un nouvel essor de la peinture figurative qui a été critiquée, pour reprendre les mots de l’artiste Olu Oguibe, pour sa « représentation de la Négritude joviale, insouciante, faite de soleil et de fleurs, typique d’une classe moyenne aisée exubérante... »

The ‘t’ is Silent opère en marge de cette émergence renouvelée. Avec comme point de départ l'œuvre de Jenny Montigny dans la collection du MDD et Disrupted Frequencies d’Oscar Murillo, cette exposition se concentre sur des artistes et des pièces présentant une vision différente du temps, qui traitent de la peinture ou qui se servent du médium comme d’un journal pour penser le monde – pour examiner les choses et réapprendre.

« Les artistes dans cette exposition font face à l’histoire et au présent en s’emparant d'un “trouble” et d’une sorte de “pein-ure” qui oblige à prendre une décision, à une époque marquée par l’indécision. Lorsqu'ils disparaissent, les objets sont remplacés par des émotions et de l’énergie ; lorsqu’ils apparaissent, les voilà disséqués afin de révéler un autre monde de possibilités. » – Gabi Ngcobo

Les commissaires

Oscar Murillo (1986, Valle del Cauca, Colombie) est basé à différents endroits. Son œuvre met l’accent sur la notion d’échange culturel et les multiples façons dont les idées, les langues et même les objets du quotidien se déplacent, circulent et s’entremêlent de plus en plus.

Gabi Ngcobo (1974, eThekwini, Afrique du Sud) participe à des projets de collaboration artistiques, curatoriaux et pédagogiques en Afrique du Sud et internationalement. Elle est membre fondatrice de la plateforme collaborative NGO – Nothing Gets Organised – basée à Johannesburg. NGO se concentre sur les processus d’auto-organisation qui ont lieu en dehors des structures, définitions, contextes ou formes prédéterminés.

À propos de la Biennale de la Peinture

Depuis 2008, le MDD, mudel et le Musée Roger Raveel présentent simultanément, tous les deux ans, des peintures belges et étrangères. Cette « célébration de la peinture » s’éloigne toujours du contexte et de la collection des trois musées. Pour cette 8e édition, chaque musée explore l’histoire de la peinture à sa manière. Le résultat est trois expositions, dans lesquelles chaque musée invite un ou plusieurs commissaires invités qui, sur la base d’une sélection idiosyncratique, mettent en lumière les caractéristiques du médium de la peinture et le relient à des thèmes d’actualité.

La Biennale de la Peinture est une excursion culturelle ou un week-end idéal pour toute la famille. Les trois musées sont situés en ligne droite, à 13 kilomètres à peine les uns des autres. Combinez la visite des trois musées avec le billet combiné et une excursion à vélo ou à pied dans la magnifique région de la Lys.

3